Visite France Pèlerinage en Arabie Saoudite

Le Comité Français du Hajj et Omra – France Pèlerinage – poursuit ses entrevues annuelles avec les Institutions Officielles, afin d’agir en amont pour l’amélioration des conditions du voyage des pèlerins à destination d’Arabie Saoudite.

Lors de son récent déplacement en Arabie Saoudite, le président du Comité Hajj et Omra – France Pèlerinage – M. Aziz Haddou  a tenu à renforcer notre partenariat avec le Consulat de France à Djeddah et Al Moassassat notamment. Aziz Haddou s’est entretenu

le 11 janvier dernier avec M. Patrick Nicoloso, Consul Générale de France à Djeddah. A l’ordre du jour de cette rencontre, il était question de :

  • dresser le bilan de la saison Hajj & Omra
  • d’élargir les processus d’amélioration des conditions de voyage pour les pèlerinages Hajj et Omra.
  • d’insister sur la nécessité d’amener les futurs pèlerins et voyagistes français à la signature d’un contrat.
  • d’apporter une assistance aux pèlerins sur place, en Arabie Saoudite, et de leur proposer une assurance rapatriement individuelle.

Lors de son déplacement, M. Aziz Haddou s’est longuement entretenu avec M. Tariq  Angawi, Président de l’Institution de Gestion du Pèlerinage, Mouassassat Attawafa, pour les pays d’Europe.
Le président Comité Français du Hajj et Omra – France Pèlerinage – a remercié M. Angawi pour la réussite de la dernière saison du Hajj et Omra et l’ensemble des efforts déployés par les membres de cette Institution de guides.

M. Tariq Angawi  a partagé notre souci d’inciter les voyagistes à conclure, de façon systématique, un contrat avec les futurs pèlerins avant leur départ. D’autant plus, qu’il a fortement insisté sur le fait que l’établissement de ce contrat de voyage entre voyagiste et pèlerin était obligatoire. Et qu’à défaut, le voyagiste est considéré comme étant en infraction par les Autorités Saoudiennes.

Ensembles, ils ont évoqué les difficultés rencontrées par certains pèlerins de France et réfléchi aux prochains axes d’amélioration en matière d’infrastructure et de prise en charge notamment.

Autre nouvelle réjouissante, M. Tariq Angawi a confirmé que le quota français allait être crédité des 20% dont il avait été baissé, à quelques exceptions.
M. Aziz Haddou et M. Tariq Angawi se sont également accordés sur la nécessité de travailler activement à l’établissement d’une Délégation autofinancée et représentative afin de réguler le marché du Pèlerinage en France et de veiller au respect des droits et obligations des Pèlerins et des Voyagistes.

Enfin, dans le cadre de l’assistance apportée aux pèlerins, M. Aziz Haddou a rencontré Dr Mohammed BenMaaziz, Responsable du Pôle Sanitaire au sein de Hajj Omra Assistance afin de développer les axes d’amélioration apportés au service « assistance aux pèlerins » fourni en Arabie Saoudite.

By | 2018-02-17T20:12:32+02:00 February 17th, 2018|

About the Author:

Leave A Comment

ARTICLES RECENTS